Les équipages du Tour Voile ont pris part ce dimanche au troisième ralliement de cette édition 2021, entre Diélette et Erquy, soit la plus longue régate jamais disputée sur l’épreuve en Diam24 OD. Au terme d’une journée marquée par des conditions météo instables et une navigation complexe, c’est l’équipage 100 % féminin d’Helvetia Purple by Normandy Elite Team, mené par Pauline Courtois, qui a décroché une très jolie victoire, juste devant Helvetia Blue by Normandy Elite Team (qui reste leader au général) et Groupe Atlantic. Demain, les Diam24 OD feront le show devant Erquy, sur des parcours construits.

Le ralliement du jour l’a confirmé : le Tour Voile est une épreuve d’endurance. Depuis le début de cette 44e édition, le 2 juillet à Dunkerque, les marins enchaînent, sans répit, et chaque journée apporte son lot de difficultés. Le menu était copieux aujourd’hui avec un parcours de 62 milles entre Diélette et Erquy (Côtes d’Armor), dans un vent à la fois léger et instable en direction, et une météo pas toujours estivale, notamment à l’arrivée… Après sa collision survenue hier, l’équipage de Normandy Youth a pu réparer son flotteur et prendre le départ aujourd’hui. Il y avait donc bien dix Diam24 OD engagés.

Un départ délicat

C’est peu avant 10h qu’a été donné le coup d’envoi, dans un vent très faible et un courant défavorable. D’entrée de jeu, les marins ont dû batailler au près pour s’extirper de Diélette. Sous un soleil apprécié, ils ont ensuite longé les longues et belles plages de la côte ouest du Cotentin, dont Sciotot, un spot bien connu des amateurs de sports de glisse. Il a alors fallu déterminer le timing de virement le plus opportun pour entamer un long bord vers Jersey.

Passage devant Jersey, la plus grande des îles Anglo-Normandes

Cette décision a été déterminante pour la suite des événements. C’est toujours au près, dans un vent d’une dizaine de nœuds, que les bateaux ont mis cap sur Jersey, la plus grande des îles Anglo-Normandes. Le passage de la première marque de parcours (Grosnez Point), à la pointe nord-ouest de Jersey, a permis d’établir une première hiérarchie. Cinq équipages se dégageaient une fois l’île de Jersey passée. Helvetia Purple by Normandy Elite Team, Helvetia Blue by Normandy Elite Team et Royan Atlantique se suivaient à la trace tandis que Groupe Altantic et B.E. Brussels – Kidibul Powered by Flying Frogs étaient un peu plus décalés dans l’ouest, sur une même ligne. Tout ce beau monde a fait route vers les Minquiers, un archipel inhabité où quelques maisons de pêcheurs construites sur l’île principale servent de refuges.

Helvetia Purple by Normandy Elite Team résiste à la pression des leaders !

Il restait alors une vingtaine de milles à parcourir pour rallier Erquy. Le match pour la victoire a été intense. En raison de conditions météo se compliquant sérieusement (pluie battante, risque d’orage et vent mollissant), l’arrivée a été jugée à la cardinale Sud Les Justières, à quelques milles d’Erquy. C’est finalement l’équipage d’Helvetia Purple by Normandy Elite Team qui a remporté la course du jour, avec à bord quatre battantes : Pauline Courtois, Lola Billy, Maëlenn Lemaître et Elise Leconte. Une superbe performance pour l’un des deux équipages 100 % féminins du Tour Voile 2021, qui a terminé juste devant les deux premiers au classement général, Helvetia Blue by Normandy Elite Team et Groupe Atlantic. Rendez-vous est pris demain pour une journée de parcours construits à Erquy. Pas de répit, on vous dit !

Suivez-nous

Recevez des informations exclusives sur le Tour Voile