L’équipage de Groupe Atlantic a remporté sa septième victoire dans le Tour Voile 2021 (en douze jours de course), et la troisième consécutive, à l’occasion des parcours construits de Châtelaillon-Plage. L’équipage de Clément Cron continue à rattraper le leader Helvetia Blue by Normandy Elite Team (deuxième aujourd’hui). Ce soir, l’écart n’est plus que de quatre points. Royan Atlantique, troisième aujourd’hui, reste sur le podium au général, devant les filles d’Helvetia Purple by Normandy Elite Team qui ont remporté deux des cinq courses du jour, et restent bien placées dans le match pour la troisième place. Demain, c’est un raid qui attend les concurrents.

Hier, les marins du Tour Voile ont pu souffler après une première partie d’épreuve très intense en Mer du Nord et en Manche. C’est donc reposés et motivés qu’ils ont attaqué ce jeudi la sixième étape de cette édition 2021, avec au programme des parcours construits. Cinq courses spectaculaires ont été disputées, dans un bon vent d’ouest et un courant bien moindre que lors des étapes précédentes.

Groupe Atlantic poursuit patiemment sa remontée

Après la décevante 8e place sur le ralliement entre Saint-Vaast-la-Hougue et Diélette, le 9 juillet, l’équipage de Groupe Atlantic réagit de belle manière : lors des cinq journées qui ont suivi, il a remporté quatre victoires et décroché une 3e place. Groupe Atlantic refait petit à petit son retard : de 12 points le 9 juillet, l’écart avec le leader du classement général Helvetia Blue by Normandy Elite Team passe ce soir à 4 points. « L’objectif n’est pas forcément de tout gagner mais surtout de finir devant Helvetia Blue. Mais si on peut faire les deux on ne va pas s’en priver », réagit Clément Cron, skipper de Groupe Atlantic. « On reprend un point aujourd’hui. On a bien conscience qu’on ne gagnera pas toutes les journées. Mais l’enjeu le plus important est de limiter la casse les jours où on se sent moins bien. Helvetia Blue by Normandy Elite Team l’a super bien fait depuis le début, tandis que nous avons pêché à ce niveau. Nous avons tiré une bonne leçon de notre 8e place sur un ralliement, nous n’allons plus le refaire ! » Le duel entre les deux leaders du Tour Voile n’a pas fini de nous tenir en haleine.

Match à trois pour compléter le podium

La lutte entre leurs trois poursuivants est également intense. Royan Atlantique a aujourd’hui décroché la troisième place, et reste sur le podium au classement général. Mais l’équipage féminin d’Helvetia Purple by Normandy Elite Team reste menaçant. Pauline Courtois, Lola Billy, Elise Leconte et Charlotte Yven ont remporté les deux dernières courses disputées aujourd’hui. « Nous avons très bien fini la journée. C’était la première fois qu’on naviguait avec cette configuration d’équipage, nous avons trouvé les manettes pour aller vite », se réjouit Pauline Courtois. « On sait que ça va batailler jusqu’à la fin avec Royan Atlantique et les Belges (de BE.Brussels – Kidibul Powered by Flying Frogs, NDR), il faut continuer à hisser notre niveau de jeu. Nous sommes en confiance avant le raid de demain. » Le raid qu’évoque Pauline Courtois se disputera au départ et à l’arrivée de Châtelaillon-Plage, avec des passages devant des lieux iconiques : La Rochelle, l’île de Ré, l’île D’Aix, le Fort Boyard… La distance de cette course : 46 milles.

Suivez-nous

Recevez des informations exclusives sur le Tour Voile