Quel match ! Ce vendredi 16 juillet, l’équipage Groupe Atlantic a remporté le raid de Châtelaillon-Plage (Charente-Maritime), à l’issue d’une bagarre très serrée. Grâce à cette nouvelle victoire, la quatrième consécutive et la huitième sur l’ensemble du Tour Voile 2021, Groupe Atlantic revient à deux points du leader Helvetia Blue by Normandy Elite Team, qui a décroché la troisième place aujourd’hui. Très belle opération de l’équipage féminin Helvetia Purple by Normandy Elite Team, deuxième du raid (à 50 secondes des vainqueurs) et désormais sur le podium au classement général. Demain, les marins disputeront la troisième et dernière journée de course à Châtelaillon-Plage, avec au programme des parcours construits.

Chaque journée est pleine d’enjeux et la course du jour ne faisait pas exception, que ce soit pour la place de leader (entre Groupe Atlantic et Helvetia Blue by Normandy Elite Team) ou pour les 3e et 4e places qualificatives pour la Super Finale de Serre-Ponçon (entre Royan Atlantique, Helvetia Blue by Normandy Elite Team et BE.Brussels – Kidibul Powered by Flying Frogs).

46 milles entre Châtelaillon-Plage, La Rochelle, l’île de Ré, l’île d’Oléron, l’île d’Aix, le Fort Boyard…

C’est à 13h10 qu’a été donné à Châtelaillon-Plage le départ du quatrième raid du Tour Voile 2021 (après ceux de Dunkerque, Le Havre et Erquy). Les Diam24 OD sont passés devant La Rochelle puis près de l’imposant pont de l’île de Ré, d’une longueur de près de trois kilomètres et qui culmine à 42 mètres au-dessus de la mer. Les équipages ont ensuite progressé le long de l’île de Ré et contourné le phare de Chanchardon, au large de la Couarde-sur-Mer. Ils sont ensuite passés entre l’île d’Oléron et l’île d’Aix, avec un passage au plus près du Fort Boyard, qu’on ne présente plus. Après avoir salué le père Fouras, Passe-Partout et tous les autres, les marins ont contourné l’île d’Aix (en la laissant à bâbord) avant de rallier la ligne d’arrivée.

Groupe Atlantic, vainqueur au bout du suspense, grappille encore des points

Quatre bateaux ont joué aux avant-postes : Groupe Atlantic, Helvetia Purple by Normandy Elite Team, Helvetia Blue by Normandy Elite Team et BE.Brussels – Kidibul Powered by Flying Frogs. La lutte pour la victoire a été acharnée tout au long du parcours. Il n’y avait pas le droit à la moindre erreur pour espérer l’emporter et il fallait être solide pour résister à la pression. À bord de Groupe Atlantic, Clément Cron, Valentin Sipan et Aristide Gasquet ont une nouvelle fois prouvé toute leur efficacité.

Après 4 heures et 40 minutes de course, ils ont franchi la ligne d’arrivée en tête, avec seulement 50 secondes d’avance sur les filles d’Helvetia Purple by Normandy Elite Team. Une minute et demi après les gagnants, on a assité à l’arrivée d’Helvetia Blue by Normandy Elite Team, toujours leader au classement général mais plus que jamais sous la menace de Groupe Atlantic, qui revient à deux petits points.

Helvetia Purple by Normandy Elite Team sur le podium du classement général

L’équipage féminin d’Helvetia Purple by Normandy Elite Team a réalisé une belle performance aujourd’hui, avec à bord Pauline Courtois, Maëlenn Lemaître, Lola Billy et  Margaux Billy. Grâce à cette belle régularité, elles gagnent une place au classement général et monte sur le podium provisoire, toutefois suivies de très près par Royan Atlantique et BE.Brussels – Kidibul Powered by Flying Frogs. Il y a fort à parier que ces trois équipages ne se lâchent plus dans les jours à venir. Demain, les coureurs ont rendez-vous pour une nouvelle journée de parcours construits, la deuxième à Châtelaillon-Plage.

Suivez-nous

Recevez des informations exclusives sur le Tour Voile