Ce samedi 3 juillet, les concurrents du Tour Voile ont pris part au premier raid de cette édition 2021, sur un parcours de 37 milles, au départ et à l’arrivée de Dunkerque. Au terme d’un match serré, l’équipage de Groupe Atlantic a remporté la course du jour et donc parfaitement réagi après une cinquième place en-deçà de ses espérances hier. Helvetia Blue by Normandy Elite Team, deuxième aujourd’hui, conserve sa place de leader au classement général. Demain dimanche, pour la dernière journée à Dunkerque, les teams s’affronteront sur des parcours construits.

 Maintenir une bonne vitesse, réaliser des manœuvres fluides et efficaces, prendre les décisions stratégiques opportunes : tel était l’enjeu du raid de Dunkerque, disputé ce samedi. Le départ a été donné à 11h, dans un vent de sud-ouest d’une dizaine de nœuds qui a légèrement forci aux abords de la côte belge. Le courant a une nouvelle fois été une donnée primordiale. Parmi les nombreux spectateurs venus suivre la course sur le Village de Malo-les-Bains, il y avait le parrain de cette étape nordiste, Thomas Ruyant, 6edu Vendée Globe 2020-2021 à bord de l’IMOCA LinkedOut.

Groupe Atlantic rebondit


Le match a été accroché et la victoire s’est finalement jouée à un peu plus d’une minute, après quatre heures et demi de course. Cinquième des parcours construits hier, l’équipage de Groupe Atlantic, qui est l’un des sérieux prétendants à la victoire dans cette 44édition, avait à cœur de se rattraper. Clément Cron, Aristide Gasquet et Valentin Sipan y sont parvenus. Vainqueurs du raid, ils remontent ce soir à la deuxième place au classement général. « C’est bien de réagir de cette manière et de rebondir avec une victoire », se réjouit Aristide Gasquet, régleur de Groupe Atlantic. « On en a bien bavé pour être devant aujourd’hui, avec un peu de réussite. On ne s’enflamme pas. La flotte est dense, beaucoup d’équipages sont capables de faire des bons coups. On se projette sur demain. Nous avons une deuxième chance pour briller sur les parcours construits à Dunkerque. »


Helvetia Blue by Normandy Elite Team prouve sa polyvalence

Pour espérer remporter le Tour Voile, il faut faire preuve d’une polyvalence remarquable. Vainqueur hier, Helvetia Blue by Normandy Elite Team a décroché la deuxième place aujourd’hui. « Nous avons deux configurations d’équipage, une pour les parcours construits et une autre pour les raids », explique le barreur Jules Ducelier. « Ces deux configurations semblent déjà bien fonctionner. Nous n’avons pas eu besoin d’un temps de chauffe. Il va falloir conserver cette régularité tout au long du Tour. »


Les Belges inspirés sur leurs terres

Les Belges de Be.Brussels – Kidibul Powered by Flying Frogs se sont emparés de la troisième place du raid. « C’est notre premier podium en Diam24 OD. Nous avons très peu navigué ensemble avant le Tour », souligne le barreur Yannick Lefebvre. « Ce raid se courait sur nos eaux. Nous connaissons le vent et les courants du coin et nous en avons profité. Nous étions clairs sur la stratégie à suivre, nous avons saisi les bonnes opportunités. En revanche, nous perdons énormément dans les manœuvres. Il va falloir bosser cet aspect pour être régulièrement dans le match, notamment sur les parcours construits. »

Suivez-nous

Recevez des informations exclusives sur le Tour Voile