Ils ont pour le moment remporté toutes les journées disputées dans cette 44e édition du Tour Voile. Les équipages d’Helvetia Blue by Normandy Elite Team et de Groupe Atlantic semblent intouchables et accroissent inexorablement leur avance au classement général. Aujourd’hui, ce sont les Normands qui ont remporté les parcours construits disputés sur le joli plan d’eau de Saint-Vaast-la-Hougue. Au classement général, l’équipage mené par Clément Michel reste leader avec trois points d’avance sur Groupe Atlantic. Demain, les dix équipages prendront à 10h30 le départ du deuxième ralliement. Au programme : 47 milles à destination de Diélette, avec notamment le passage du redoutable raz Blanchard.

Le rythme est soutenu pour les marins du 44e Tour Voile qui varient les plaisirs. Après le long ralliement d’hier, ils ont disputé aujourd’hui des courses beaucoup plus courtes, ponctuées de nombreuses manœuvres. Cinq parcours construits ont été lancés dans des conditions météo une nouvelle fois légères avec un vent de sud-ouest d’une dizaine de nœuds et une mer plate. Devant Saint-Vaast-La Hougue, la zone de navigation était superbe avec notamment en toile de fond la charmante petite île Tatihou. Dominée par la Tour Vauban et ses fortifications, Tatihou est aussi une réserve ornithologique qui se transforme en presqu’île à marée basse.

Helvetia Blue by Normandy Elite Team et Groupe Atlantic font le break ! 

Et de trois victoires pour Helvetia Blue by Normandy Elite Team ! Clément Michel, Jules Ducelier et Louise Acker étaient aujourd’hui à bord. Vainqueurs de trois des cinq parcours construits lancés aujourd’hui, ils ont été les plus réguliers devant… Groupe Atlantic bien évidemment ! À eux deux, ces équipages ont remporté les six journées disputées dans ce Tour Voile 2021. On note aujourd’hui la belle performance de l’équipage 100 % féminin d’Helvetia Purple by Normandy Elite Team, mené par Pauline Courtois, troisième des courses du jour. Au classement général, Helvetia Blue by Normandy Elite Team reste en tête, avec trois points d’avance sur Groupe Atlantic. L’écart sur le reste de la flotte se creuse un peu plus chaque jour : Royan Atlantique, troisième, accuse ce soir un retard de onze points sur les premiers.

Un deuxième ralliement dans le courant

Après cette journée chargée, pas de répit pour les marins qui se présenteront demain à 10h30 sur la ligne de départ du deuxième ralliement, entre Saint-Vaast-la-Hougue et Diélette. Cette navigation autour du Cotentin, d’une longueur de 47 milles sur la route directe, s’annonce très tactique. Les équipages devront notamment négocier le raz Blanchard. Situé à l’extrémité sud-ouest du Cotentin, ce passage entre la pointe de la Hague et l’île anglo-normande d’Aurigny est bien connu des navigateurs car c’est là-bas que sévissent les courants les plus forts d’Europe…

Suivez-nous

Recevez des informations exclusives sur le Tour Voile