Changement de direction !
En reprenant le TFV en 1995, Bruno Troublé – une sommité incontournable de la Coupe de l’America – a un objectif ; internationaliser l’épreuve. Il réussit à convaincre notamment le Franco-Américain Paul Cayard, les Néo-Zélandais Chris Dickson et Russell Coutts de venir découvrir les côtes de France en course. Pour enfoncer le clou, Troublé sait qu’il faut aussi passer sur un monotype international. Le Mumm 30 dessiné par le célèbre Bruce Farr est tout trouvé, bien que guère adapté au large et plus exigeant techniquement que le JOD 35. En 1999, Manfred Ramspacher prend les commandes du TFV, et le Mumm 30 le départ de sa première grande boucle. Le début de l’épreuve disputé dans la brise au près malmène les équipages… et Russell Coutts champion olympique et triple vainqueur de la Coupe de l’America a même du mal à débarquer de son bateau à Dieppe tant son corps est meurtri.

Bateau le plus utilisé sur le Tour de France à la Voile, le Mumm 30 puis Farr 30 a marqué un tournant dans l’histoire de l’épreuve : il est taillé sur mesure pour la compétition.

Suivez-nous

Recevez des informations exclusives sur le Tour Voile

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et des publicités ciblés en fonction de vos centres d'intérêts.

En savoir plus