Le bon coup de Poujoulat !

7 juillet 2019 - 18:00

Le 42e Tour Voile est bien lancé ! Les trois jours de Stades Nautiques, intenses, ont sacré trois équipages différents. Ce dimanche, c’est Cheminées Poujoulat (Robin Follin, Antoine Rucard, Gaulthier Germain) qui a dominé les débats et refait une partie de son retard sur le leader du Classement Général, Team Beijaflore (mené par Valentin Bellet). Seulement 2 points séparent ce soir ces deux équipages. La promesse d’un grand duel jusqu’à Nice ? Pas sûr car d’autres teams sont très en forme, à l’instar de Renaissance Services et Team Réseau Ixio - Toulon Provence Méditerranée… La caravane du Tour prend ce soir la direction de Fécamp, où débutera dès demain l’Acte 2 avec un Raid Côtier de 40 milles qui s’annonce magnifique le long des falaises de la côte d’Albâtre.

Depuis le lancement du Tour Voile vendredi, les 23 équipages ont déjà disputé 15 à 18 courses, selon qu’ils se soient qualifiés ou non pour les Finales des Stades Nautiques. Cette troisième journée a été la plus intense avec six manches de qualification, soit le maximum prévu par les instructions de course.
 
Des top teams, des jeunes, des amateurs et des filles : une super Finale !
Douze teams sont parvenus à se hisser au moins une fois en Finale, dont trois qui n’en ont manqué aucune et ont donc été une nouvelle fois au rendez-vous aujourd’hui : Team Beijaflore, Cheminées Poujoulat et Team Réseau Ixio - Toulon Provence Méditerranée (skipper : Tim Mourniac). Deux teams omanais se sont hissés en Finale : Renaissance Services (Stevie Morrison) et EFG Private Bank Monaco (Pierre Pennec). Très belles performances des amateurs de Grégory Lemarchal Les Sables d’Olonne (Emeric Dary) et des jeunes de Team Ocewood #Waterfamily (Simon Bertheau). Et que dire de la superbe prestation du team 100 % féminin Helvetia Purple by Normandy Elite Team ? Pauline Courtois, Kenza Coutard, Margot Vennin et Lola Billy étaient très inspirées à la veille de rejoindre leur région de prédilection. Les deux grands absents de la Finale ont été Golfe du Morbihan Breizh Cola (Solune Robert) et la Boulangère (Mathilde Géron), qui étaient 2e et 4e du Classement Général ce matin.

Comme souvent, le départ a été déterminant dans la Finale qui s’est déroulée dans des conditions parfaites. Robin Follin et ses hommes (Cheminées Poujoulat) ont été les plus prompts sur la ligne. Ils n’ont fait aucune erreur et remporté brillamment la Finale. Longtemps 2e, Team Beijaflore a perdu deux places en toute fin de course, au profit des opportunistes Renaissance Services (2e) et Team Réseau Ixio - Toulon Provence Méditerranée (3e). L’équipage de Valentin Bellet a dû se contenter de la 4e place.
 
Premières hiérarchies
La route est encore longue mais une première hiérarchie se dessine à l’issue de l’Acte 1, le plus long du Tour Voile 2019. Le match est très serré tout en haut du Classement Général puisque Team Beijaflore n’a plus que 2 points d’avance sur Cheminées Poujoulat, et 6 sur Renaissance Services. Chez les Jeunes, c’est Cheminées Poujoulat qui vire en tête, tandis que les classements Amateur et Mixte sont respectivement dominés par CER - Ville de Genève et La Boulangère. A noter que c’est l’équipage de Caraïbos Be. Brussels qui a remporté le Prix Antargaz de la Combativité pour l’Acte 1 à Dunkerque.
 
Rendez-vous demain à Fécamp pour le premier Raid Côtier
Ce soir, les concurrents prennent la route pour rallier Fécamp. Demain, un nouvel exercice leur sera proposé : un superbe Raid Côtier de 40 milles avec notamment un passage prometteur au niveau des falaises d’Etretat.

---------

Réactions :

Robin Follin (Cheminées Poujoulat) : « Durant les deux premiers jours, nous n’avons peut-être pas pris assez de risques pour gagner. La 7e place hier a un peu piqué… Alors aujourd’hui nous avons davantage attaqué et nous sommes allés chercher cette victoire. Sur la Finale, nous avons pris le meilleur départ puis déroulé notre jeu. Antoine et Gaulthier ont manœuvré à merveille. C’est une très belle journée, on rentre vraiment dans le Tour ! »
 
Valentin Bellet (Beijaflore) : « C’est une très bonne chose de virer en tête à l’issue de l’Acte de Dunkerque. On aurait préféré disposer d’une avance un peu plus conséquente, c’est dommage d’avoir perdu deux places sur le dernier bord en Finale… »
 
Stevie Morrison (Renaissance Services) : « Nous sommes en confiance depuis la victoire d’hier. Je ne regarde pas le Classement Général. Peut-être que si j'étais Ben Ainslie, je penserais à contrôler la flotte et à définir nos rivaux, mais je suis Stevie Morrison… Ce qui comptera, c’est le classement à l’issue de la dernière course à Nice. »

Tim Mourniac (Team Réseau Ixio - Toulon Provence Méditerranée) : « Nous sommes très contents de notre début de Tour. Mais cette épreuve ne se joue pas quand on est forme mais plutôt sur les journées compliquées. C’est dans ces moments-là qu’il faut sauver son Tour. »

Suivez-nous

Recevez des informations exclusives sur le Tour Voile

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et des publicités ciblés en fonction de vos centres d'intérêts.

En savoir plus