Beijaflore vs Poujoulat : Tout se jouera demain en Super Finale !

20 juillet 2019 - 18:42

5 points. C’est l’écart, infime, qui sépare ce soir le leader Team Beijaflore (skipper : Valentin Bellet) de son dauphin Cheminées Poujoulat (Robin Follin). Les deux équipages ont confirmé leur domination ce samedi à Nice puisque Poujoulat a remporté les Stades Nautiques devant… Beijaflore ! Les deux prétendants à la victoire dans le 42e Tour Voile se départageront demain en Super Finale, ultime course dont les points compteront double et qui réunira les dix meilleurs équipages. La tension sera maximale et pour espérer l’emporter, Cheminées Poujoulat devra intercaler au moins deux bateaux entre lui et Beijaflore. Les grands déçus du jour sont Team Réseau Ixio - Toulon Provence Méditerranée et Golfe du Morbihan Breizh Cola qui ne peuvent plus jouer la victoire mais lutteront pour la 3e marche du podium. Rendez-vous demain à 15h15 pour la Super Finale.

Beaucoup l’annonçaient dès l’Acte inaugural de Dunkerque : compte tenu de la qualité et de l’homogénéité du plateau du Tour Voile 2019, la victoire se jouera à Nice, et probablement lors de la toute dernière journée de course. C’est exactement le scénario qui se produit. Comme en 2017, comme en 2018, la Super Finale disputée dans le décor majestueux de la Baie des Anges déterminera le vainqueur du Tour.  

Team Beijaflore et Cheminées Poujoulat dominent les débats
Les deux leaders ont accédé aujourd’hui à la Finale, comme toujours depuis le début du Tour (en 9 jours de Stades Nautiques). Si les hommes de Valentin Bellet sont passés sans problème en Finale, la phase de qualification a été plus compliquée pour l’équipage de Robin Follin qui a toutefois réagi de la meilleure des manières en Finale. Offensifs au départ, ils ont dominé toute la course et terminé devant Team Beijaflore et EFG Private Bank Monaco.    

Quels scénarios possibles pour la Super Finale ?
Ce soir, Team Beijaflore devance Cheminées Poujoulat de 5 points. Quatre cas sont possibles pour la Super Finale de demain, dont les points comptent double :
- Si Beijaflore termine devant Cheminées Poujoulat, Beijaflore gagne le Tour.
- Si Cheminées Poujoulat termine devant Beijaflore sans intercaler de bateau, Beijaflore gagne le Tour.
- Si Cheminées Poujoulat termine devant Beijaflore en intercalant un bateau, Beijaflore gagne le Tour.
- Enfin, si Cheminées Poujoulat termine devant Beijaflore en intercalant deux bateaux ou plus, Cheminées Poujoulat gagne le Tour.  

Qui complètera le podium ?
Grosse désillusion aujourd’hui pour Team Réseau Ixio - Toulon Provence Méditerranée (Sandro Lacan) qui a manqué la finale et donc vu ses espoirs de victoire réduits à néant. Demain, en Super Finale, l’enjeu sera de maintenir une 3e place que Golfe du Morbihan Breizh Cola (Solune Robert/Riwan Perron) peut encore mathématiquement convoiter…  

Les vainqueurs des Classements Jeune et Mixte connus, encore du suspense en Amateur
En plus de jouer la victoire au Général, Cheminées Poujoulat est déjà assuré de remporter le Classement Jeune. Quant aux filles de La Boulangère, elles gagnent haut la main le Classement Mixte. En revanche, deux équipages peuvent encore remporter le Tour en Amateur, CER - Ville de Genève (en ballottage favorable) et Gregory Lemarchal Les Sables d’Olonne.

Comme aujourd’hui, Jean-Pierre Dick, ambassadeur de la Ville de Nice assistera à cette dernière journée décisive. « J’aime le Tour Voile, j’y ai participé et l’ai gagné plusieurs fois. C’est la base de la voile » a-t-il déclaré.

Réactions :

Robin Follin (Cheminées Poujoulat) :
« On a galéré pendant les phases de qualification, on ne comprenait pas le plan d’eau. Mais on a eu une belle réaction en Finale, on attaqué au départ et personne ne nous a revu. Avec cette victoire, on sécurise le Classement Jeune et on revient à 5 points de Beijaflore. Gros duel à venir demain ! On va discuter de la manière dont on va aborder la Super Finale. On s’attend à ce que Beijaflore nous marque, c’est de bonne guerre. De notre côté, on n’a rien à perdre, on va lâcher les chevaux ! »  

Guillaume Pirouelle (Team Beijaflore) :
« Nous avons déjà participé à la Super Finale les deux dernières années. Il faut donner sur cette ultime course. J’espère qu’on aura des belles conditions. On ne pense pas au scénario de l’an dernier, c’est de l’histoire ancienne. On est en tête depuis le début du Tour, c’est ça qui est important. »  

Jules Bidegaray (Team Réseau Ixio - Toulon Provence Méditerranée) :
« On a très bien commencé les phases de qualification. On a enchaîné avec une dernière place sur une manche et on n’a jamais réussi à rebondir. Nous sommes les plus rapides de la flotte, normalement on doit se qualifier à chaque Finale. Mais là on a tout fait à l’envers. C’est très frustrant. On aurait voulu se mêler au match entre Beijaflore et Poujoulat en Super Finale. A la place de ça on va devoir regarder derrière car Golfe du Morbihan Breizh Cola peut encore revenir… »  

Solune Robert (Golfe du Morbihan Breizh Cola) :
« Pour le podium, nous ne sommes pas maitres de notre destin, il faudrait qu’Ixio fasse une très mauvaise Super Finale et nous une très bonne pour que ça passe. Ce n’est pas impossible mais ça fait beaucoup de paramètres. Attention aussi à EFG Private Bank of Monaco et Renaissance Services qui ne sont pas loin. »

Suivez-nous

Recevez des informations exclusives sur le Tour Voile

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et des publicités ciblés en fonction de vos centres d'intérêts.

En savoir plus