Les enjeux de la Med

16 juillet 2018 - 15:29

Après avoir sillonné la Mer du Nord, la Manche et l’Atlantique, les 26 équipages du Tour Voile vont se départager en Méditerranée, une zone de navigation réputée pour sa complexité et son imprévisibilité. Dès demain, ils se retrouveront pour un Raid Côtier à Gruissan, théâtre de l’Acte 5 d’une pièce riche en rebondissements et dont la fin n’est absolument pas prévisible. En effet, alors qu’il reste trois Actes et six jours de courses avant la clôture du Tour Voile, les luttes pour la victoire finale et les places sur le podium sont très serrées dans chacun des trois classements : Général, Jeunes et Amateurs. 

Beijaflore vs Lorina Limonade Golfe du Morbihan : en duel jusqu’à la Super Finale de Nice ?

Après les quatre premiers Actes (Dunkerque, Dieppe, Barneville-Carteret et Baden-Golfe du Morbihan), les deux premiers au classement Général se présentent en Méditerranée bord à bord. Beijaflore a seulement 1 point d’avance sur Lorina Limonade Golfe du Morbihan, alors qu’il reste encore trois Actes (Gruissan, Hyères, Nice), six jours de courses et 350 points à aller chercher. Ces deux équipages ont trusté le haut du classement Général : Beijaflore a remporté quatre journées, Lorina Limonade Golfe du Morbihan deux. Mais les places pour le podium restent très ouvertes.

 Qui pour le podium ?

Si les deux leaders se sont un peu échappés, ils surveillent leurs tableaux arrière. Aucun d’entre eux n’est à l’abri et on l’a vu depuis le début du tour, le leadership se gagne ou se perd très facilement. Avant les trois actes méditerranéens, c’est Lorina Mojito Golfe du Morbihan qui complète le podium provisoire mais avec une avance très faible sur ses deux poursuivants : Team Réseau IXIO (à 2 points) et #SailingArabia (à 4 points). Derrière, Vivacar.fr, Cheminées Poujoulat ou encore Team France Jeune n’ont pas dit non plus leurs derniers mots, prêts à profiter de la moindre défaillance de leurs adversaires. A bord de chacun de ces bateaux on retrouve la quintessence des meilleurs marins français. Le niveau de jeu depuis le départ de Dunkerque est superbement relevé et nous promet un finish à Nice de toute beauté. 

La victoire va-t-elle se jouer comme cela est déjà arrivé par le passé lors de la Super Finale dimanche 22 juillet ? Un scénario plus qu’envisageable d’autant que sur cette dernière manche du Tour Voile 2018, les points compteront double !

 Lutte au Top niveau pour le classement Jeunes

Mais le suspense sur ce Tour Voile se joue sur tous les classements et pas uniquement au général. Preuve s’il en fallait de l’homogénéité des équipages exceptionnels rassemblés pour cette 41e édition.  Plusieurs équipages jeunes ont réjoui leurs supporters et les spectateurs en réalisant régulièrement de très bonnes prestations. En plus de se livrer une jolie bataille pour ce classement qui rassemble les équipages dont l’ensemble des marins est âgé de moins de 26 ans, certains font bonne figure au classement Général. C’est pour le moment Lorina Mojito Golfe du Morbihan qui arbore le gennaker rose de leader en Jeunes. Mais Team Réseau IXIO n’est qu’à 2 points derrière… Respectivement 3e et 4e de ce classement jeunes parrainé par Finagaz, Team France Jeune et CER 2 Ville de Genève se tiennent aussi en 2 points ! 

Dunkerque Voile vs Homkia-Nil-Les Sables d’Olonne : gagner le classement Amateurs et finir dans le Top 10 au Général

Les équipages Amateurs se mêlent aussi à la bagarre et notamment deux d’entre eux : Dunkerque Voile et Homkia-Nil-Les Sables d’Olonne. Ces équipages ont réalisé de très belles performances, décrochant notamment chacun un podium (3e place sur le Raid Côtier de Barneville-Carteret pour Homkia, 2e place en Stades Nautiques à Baden-Golfe du Morbihan pour Dunkerque Voile). L’objectif pour ces marins est de continuer à bousculer la hiérarchie pour remporter leur classement et finir le Tour dans le Top 10.

Des matchs à tous les étages

A tous les niveaux du classement, les équipages veulent gagner des places ou consolider leur positionnement en Méditerranée. Ils veulent aussi faire des « coups », jouer à fond leur rôle d’outsiders, comme l’a récemment fait Team Ocewood #Waterfamily, 3e du Raid Côtier de Baden-Golfe du Morbihan. Lors des quatre premiers Actes, pas moins de 14 équipages ont réussi à se hisser au moins une fois en Finale des Stades Nautiques. Tous espèrent réitérer la performance et les autres comptent bien allonger cette liste de finalistes… 

Lundi 16 juillet, 15h30, Journée de transfert

Suivez-nous

Recevez des informations exclusives sur le Tour Voile

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et des publicités ciblés en fonction de vos centres d'intérêts.

En savoir plus