C’est allé très vite ce mardi pour les dix équipages du Tour Voile qui ont pris part à un raid de 44 milles en baie de Saint-Brieuc, au départ et à l’arrivée d’Erquy. Le très rapide Groupe Atlantic a décroché sa sixième victoire en onze journées de course, devant B.E. Brussels – Kidibul Powered by Flying Frogs. Helvetia Blue by Normandy Elite Team, troisième aujourd’hui, reste aux commandes au classement général, mais la menace Groupe Atlantic plane. Demain, les coureurs bénéficieront d’une journée de repos appréciée, et méritée ! Les courses reprendront dès jeudi à Châtelaillon-Plage.

Les marins du Tour Voile ont vécu une journée sportive, dès les mises à l’eau des Diam24 OD. Dans le shore break de la plage de Caroual, il n’était pas évident de s’extirper du rivage pour rejoindre la zone de départ. Une fois la course lancée, dans un bon vent de nord-ouest, les bateaux ont filé à vive allure et les plus rapides ont « avalé » les 44 milles du parcours en baie de Saint-Brieuc en moins de trois heures et demi.

Un décor de films

Les équipages sont d’abord passés à proximité d’un site d’exception, le majestueux Cap Fréhel, dont les falaises culminent à plus de 70 mètres. Ils ont ensuite viré une marque positionnée près du Fort la Latte. Également appelé Château de la Roche Goyon, ce fort emblématique, classé Monument Historique, sert régulièrement de décor pour des films, comme le célèbre Les Vikings (1957) avec Kirk Douglas et Tony Curtis ou encore Chouans ! (1987), avec Philippe Noiret, Sophie Marceau et Lambert Wilson au casting. Dans le scénario de la course du jour, Groupe Atlantic était en tête au Fort la Latte, devant B.E.Brussels – Kidibul Powered by Flying Frogs, Royan Atlantique et Helvetia Blue by Normandy Elite Team. Les équipages ont ensuite remis cap vers l’ouest, sont repassés devant le Cap Fréhel et ont fait un long bord vers la pointe de Pordic, avant de revenir à Erquy. Tout cela à vitesse très élevée.

Groupe Atlantic a remporté plus de la moitié des courses de cette édition 2021 !

À bord de Groupe Atlantic, Clément Cron, Valentin Sipan et Aristide Gasquet étaient en grande forme et ont signé une victoire incontestée, la sixième depuis le début du Tour Voile 2021. « C’était un très beau parcours avec des belles conditions, du vent, des longs bords. Nous avons bien fait marcher le bateau, on a pris énormément de plaisir aujourd’hui », s’enthousiasme Aristide Gasquet, régleur de Groupe Atlantic. « C’était important de prendre un bon départ car les bords étaient fermés au niveau stratégique. Après le bord de dégagement, nous avons fait peu de virements et d’empannages. C’était primordial d’être devant et de rester véloce. On a fait une belle étape à Erquy. On est environ à mi-parcours, ce soir nous sommes à 5 points d’Helvetia Blue by Normandy Elite Team au classement général. Tout reste possible, les erreurs peuvent vite arriver, dans un sens comme dans l’autre. »

Quatrième podium pour l’équipage franco-belge qui fait un bon coup au classement général

L’équipage franco-belge de B.E. Brussels – Kidibul Powered by Flying Frogs confirme sa montée en puissance en terminant pour la quatrième fois sur le podium en onze jours de course. Aujourd’hui, la composition était 100 % française avec Arnaud Vasseur, Thomas Menou et Pierre Le Clainche. « C’était un raid hyper rapide ! Il fallait aller vite tout le temps, veiller au moindre petit réglage pour gagner quelques dixièmes de nœuds et être devant », raconte Arnaud Vasseur, le skipper. « On monte en puissance. Nous sommes partis de zéro à Dunkerque avec un équipage tout neuf et beaucoup de changements annoncés tout au long du Tour. Une petite remontée commence, on peut commencer à rêver de podium ! » Au classement général, B.E. Brussels – Kidibul Powered by Flying Frogs passe quatrième à égalité de points avec l’équipage féminin d’Helvetia Purple by Normandy Elite Team (qui a décroché la quatrième place aujourd’hui grâce à un très beau coup stratégique en toute fin de parcours), et à 2 points de Royan Atlantique.

Au programme demain, transfert et repos !

Le 14 juillet va être un vrai jour férié pour les marins du Tour Voile qui vont enfin pouvoir souffler, même s’ils devront prendre la route pour rallier Châtelaillon-Plage, cadre de la sixième étape de cette 44e édition. Les courses reprendront donc jeudi, avec des parcours construits.

Suivez-nous

Recevez des informations exclusives sur le Tour Voile