Toujours dans un décor de rêve et dans des conditions estivales, les dix trimarans du Tour Voile ont pris part au deuxième acte de cette ultime étape de Serre-Ponçon. Intense et serrée, la dernière journée de qualification a tenu toutes ses promesses. La pression était terrible pour les équipages du Top 5, tant l’issue de la journée pouvait avoir des conséquences sur la Super Finale de demain (seuls les quatre premiers équipages ce soir sont qualifiés pour demain). Le faux pas n’était donc pas permis et les marins ont dû s’arracher jusqu’à la dernière seconde. Au final, c’est encore une fois l’impressionnant équipage 100% féminin d’Helvetia Purple by Normandy Elite Team qui s’en est le mieux sorti sur ce plan d’eau difficile. Helvetia Blue by Normandy Elite Team fait partie des équipes dominantes aujourd’hui en remportant encore deux manches.

Demain, les quatre équipages qui disputeront la Super Finale seront donc Helvetia Blue by Normandy Elite Team, Groupe Atlantic, Helvetia Purple by Normandy Elite Team et Royan Atlantique qui a su résister aux assauts de Be.Brussels – Kidibul powered by Flying Frogs.

C’est à 13h30 précises que le comité de course a lancé la onzième et dernière journée de qualification sur ce magnifique lac de Serre-Ponçon. Fidèle à sa réputation, le vent thermique s’est levé à la mi-journée pour offrir un spectacle grandiose aux spectateurs présents sur le village. Les concurrents ont pris part à quatre parcours construits et un raid côtier dans une brise modérée d’ouest.

Helvetia Purple by Normandy Elite Team impressionne !

Dans la lancée de leur performance de la veille, Pauline Courtois et ses équipières ont maintenu un rythme élevé sur cette dernière journée de qualification. Elles ont une nouvelle fois fait preuve d’une régularité magistrale. En remportant trois courses sur cinq (1ère, 2e, 1ère, 3e, 1ère), les filles ont concrétisé leur domination avec cette nouvelle victoire. Un résultat mérité leur offrant une troisième place qualificative pour la Super Finale. « On fait encore une journée assez folle. Pourtant, nous sommes beaucoup moins bien parties qu’hier. Mais en étant au bon endroit sur le plan d’eau et en faisant bien marcher le bateau, nous arrivons à bien revenir et gagner trois courses sur cinq. C’est vraiment une journée de dingue » s’exclame Pauline Courtois. « L’objectif aujourd’hui était de gagner la journée pour conserver notre troisième place au classement. C’est chose faite ! Maintenant ce n’est pas fini… Demain ça change complètement de format, le plan d’eau n’est pas facile, donc il va falloir rester concentré et bien manœuvrer. Tout reste à faire ». Il y a fort à parier que l’arrivée d’Audrey Ogereau dans le team a porté ses fruits : du sang neuf enregistré au meilleur des moments et l’expertise de la régate au contact sur multicoque pour cette ancienne membre de l’équipe de France. Demain, les Normandes pourront aussi compter sur la grande expérience de Pauline Courtois en match racing, son format de course de prédilection. De quoi faire planer un léger doute dans la tête des favoris au titre…

Le quatuor pour la Super Finale dévoilé

Comme ces derniers jours, l’intensité du duel entre Groupe Atlantic et Helvetia Blue by Normandy Elite Team était palpable aujourd’hui à Serre-Ponçon. « Ce ne fut pas une journée facile. Nous savions que Groupe Atlantic allait tout donner aujourd’hui car c’était leur dernière chance de nous passer devant. Nous réussissons à terminer deux parcours construits devant eux et sur le raid final. » déclare Clément Michel avant de poursuivre « La grosse journée c’était aujourd’hui, demain ça ne sera que du bonus. Mais nous donnerons tout pour gagner ! ». L’équipage normand, l’un des grands favoris de ce Tour Voile, fera tout pour continuer à jouer aux avant-postes lors de cette Super Finale.

Pour Groupe Atlantic, l’autre principal animateur de l’épreuve depuis le départ de Dunkerque, le jeu reste ouvert avec ce format de Super Finale en match racing. Clément Cron croit en ses chances pour la Super Finale. « Ce fut une journée serrée. Je pense que nous avons fait tout ce qui était en notre capacité. Ce soir, nous allons essayer de nous reposer au maximum car demain il y a des matchs à gagner. On sort de trois semaines de Tour Voile où l’objectif était le même à chaque fois : finir devant une flotte. Demain, il faudra finir devant un seul bateau. Ce n’est plus du tout la même approche. Il va falloir regarder les règles pour bien les utiliser comme il le faut. C’est notre programme de ce soir. » analyse le skipper du team avant d’ajouter « Les filles font une superbe fin de Tour Voile, elles sont impressionnantes. Elles naviguent vraiment bien. Elles ont « tactiqué » à l’endroit. C’est un team redoutable, encore plus demain car Pauline est spécialiste du match racing… Nous allons nous en méfier. Après nous savons que nous avons nos cartes à jouer : on va vite, on sait manœuvrer, on va jouer là-dessus. »

Une Super Finale qui s’annonce spectaculaire

Demain aura lieu la grande Super Finale de ce Tour Voile 2021. Tout est réuni pour nous livrer un spectacle explosif au plus près des spectateurs. Un plan d’eau aux conditions uniques (thermique et relief), des équipages de haut niveau, un format en match-racing laissant la porte ouverte aux rebondissements, un décor majestueux et un village parfaitement situé, sont autant d’ingrédients laissant penser que nous allons assister à un final dantesque…

Suivez-nous

Recevez des informations exclusives sur le Tour Voile