Les « Mojito » impériaux !

12 juillet 2018 - 18:48

Les jeunes de Lorina Mojito Golfe du Morbihan ont survolé ce jeudi le Raid Côtier de Barneville-Carteret, cadre de l’Acte 3 du Tour Voile. Au terme d’un parcours de 40 milles (le plus long de l’histoire en Diam 24od), ils ont devancé leurs « grands frères » de Lorina Limonade Golfe du Morbihan (2e) et les amateurs de Homkia-Nil-Les Sables d’Olonne (3e). Moins en verve aujourd’hui, Beijaflore s’est emparé de la 10e place et conserve ce soir les commandes du Tour Voile mais avec seulement 1 point d’avance sur Lorina Limonade. La bataille est totalement relancée à la veille des Stades Nautiques de Barneville-Carteret !

En 41 éditions, c’est la deuxième fois que le Tour Voile fait escale à Barneville-Carteret, dans la Manche. La première, c’était il y a 20 ans, en 1998, une année qui doit rappeler des souvenirs aux amateurs de football. Faut-il y voir un signe ? En attendant l’issue de la Coupe du Monde dimanche, les 26 équipages du Tour Voile 2018 ont pris part à un magnifique Raid Côtier ce jeudi 12 juillet (date à laquelle l’équipe de France avait justement arraché la victoire face au Brésil en 98 !).

Lorina Mojito Golfe du Morbihan survole les débats

Le parcours du jour, d’une longueur de 40 milles, a été rendu très technique par des courants importants (avec un coefficient de marée de 93 ) et un vent changeant. Cela n’a pas fait peur au fougueux équipage de Lorina Mojito Golfe du Morbihan qui l’a emporté avec une avance impressionnante sur le reste de la flotte. Solune Robert, Louis Flament et Charles Dorange, qui participent à leur troisième Tour consécutif, gagnent en maturité et prouvent une nouvelle fois qu’ils sont capables de décrocher des superbes victoires.

Doublé pour le team Lorina, les amateurs jouent dans la cour des grands

Ils l’ont emporté devant leurs amis de Lorina Limonade Golfe du Morbihan, emmenés par Quentin Delapierre. Sacré doublé pour le team ! Derrière, deux équipages ont réalisé des performances remarquables. Homkia-Nil-Les Sables d’Olonne (Emeric Dary) a terminé 3e, Dunkerque Voile (Arthur Meurisse) 4e. Cheminées Poujoulat a oublié sa mésaventure du premier Raid à Dieppe et a complété le Top 5. A noter que les conditions étaient si complexes aujourd’hui que 13 équipages ont terminé hors temps, soit la moitié de la flotte !

Des classements chamboulés !
En reprenant 8 points au leader Beijaflore, 10e du Raid, Lorina Limonade Golfe du Morbihan réalise une très bonne opération au classement Général et revient à 1 point. La régularité est récompensée pour l’équipage de Quentin Delapierre qui n’a pas décroché de victoire mais a terminé cinq fois sur le podium en six jours de course !

Grâce à sa formidable journée, Lorina Mojito Golfe du Morbihan s’empare de la 3e place et prend au passage les commandes du classement Jeunes devant Team France Jeune (7e du Raid) et Team Réseau IXIO qui a pris un mauvais départ aujourd’hui avant de faire une impressionnante remontée pour finalement terminer 12e. 

En amateurs, le duel bat son plein. Dunkerque Voile tient la corde mais Homkia-Les Sables d’Olonne est un adversaire coriace…

Demain, place aux Stades Nautiques dès 11h.

 

Réactions :

Solune Robert (Lorina Mojito Golfe du Morbihan) : « Nous avons rapidement pris les commandes et creusé l’écart en faisant les choses simplement et en étant performants en vitesse pure. Sur la fin, nous avons eu de la réussite dans une transition ce qui explique l’avance importante sur nos poursuivants à l’arrivée. Mais il fallait être devant pour provoquer cette réussite. Nous sommes contents de notre travail aujourd’hui. Nous allons essayer de poursuivre sur cette lancée demain pour gagner l’Acte de Barneville-Carteret. »

 Quentin Delapierre (Lorina Limonade Golfe du Morbihan) : « Voir nos camarades de Mojito dominer le Raid de cette manière est une grande satisfaction. Notre 2e place n’a pas de prix, on aurait signé tout de suite pour une telle performance ce matin. Ce Raid a été très long, il fallait s’accrocher, ne rien lâcher. On reprend des points sur Beijaflore, mais c’est une toute petite victoire car le Tour est encore très long. »

 Emeric Dary (Homkia-Nil-Les Sables d’Olonne) : « C’était un très beau Raid, avec toutes les conditions de vent et de nombreuses options tactiques possibles. Rester aussi longtemps dans les trois premières places dans un combat aussi long, c’est une super performance. Ca vaut le coup de s’embêter toute une année juste pour vivre une telle journée. »

Jeudi 12 juillet, 18h30, Barneville-Carteret

Suivez-nous

Recevez des informations exclusives sur le Tour Voile

Partenaires du Tour Voile

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et des publicités ciblés en fonction de vos centres d'intérêts.

En savoir plus